View Post

Héloïse et Abélard, par Philippe Hellebois

La condition de la femme dans la société féodale n’était guère enviable d’être réduite à un objet d’échange, voire de guerre, sans aucune place pour sa liberté propre.[1] Dans cette nuit obscure naquit en France au XIIe siècle un discours subtil et délicat, l’amour courtois, qui, à l’inverse, lui donnait une place décisive, celle de la Chose, soit du réel. …