View Post

Névroses de destinée, par Rose-Paule Vinciguerra

Dans Au-delà du principe de plaisir, Freud évoque deux cas dans lesquels le sujet est victime d’une malchance indépendante de lui. Dans La Jérusalem délivrée du Tasse, « Le héros Tancrède tue, sans  savoir que c’est elle, sa bien-aimée Clorinde, dans un combat où elle a revêtu l’armure d’un chevalier ennemi. Après les funérailles, il pénètre dans l’inquiétante forêt enchantée qui …

View Post

Victimes sans jouissance, par Rose-Paule Vinciguerra

La victime aujourd’hui est partout. Tout un chacun, dans son fantasme, il est vrai, est victime : « Un pied au moins du fantasme est dans l’Autre », dans un Autre jouisseur. À cet égard, le second temps du fantasme « On bat un enfant », temps jamais rencontré et seulement reconstruit dans l’analyse, ce temps là – « mon père me bat » –  n’est « que …